Suprêmes de corneille à la gelée d’aralia

Suprêmes de corneille à la gelée d’aralia

M. Jean Olivier, chef du restaurant SAGAMITÉ, Wendake (Village Huron)

This text will be replaced

  • Cote:
  • Difficulté: Facile
  • Portion(s): 4
  • Préparation : 15 min

    Cuisson : 25 min

  • Ingrédients

    • 6 à 8 poitrines de corneille
    • 1 à 2 noisettes de beurre
    • 1 c. à thé gelée d’aralia peut être remplacée par d’autres gelées de fruits : framboise, bleuet, canneberge, pomme
    • 1 c. à thé de moutarde forte
    • 4 c. à thé de miel
    • 1 échalote française hachée finement
    • 60 ml (1/4 tasse) de vin blanc
    • Sel et poivre

    Préparation

    • Chauffer le four à 275 ºF (140ºC).
    • À l'aide d'un couteau, ciseler les suprêmes de corneille (faire des stries).
    • Faire fondre le beurre dans un poêlon allant au four sur un feu vif et saisir les poitrines 1 min à 1 min 30 sec de chaque côté. Ajouter l’échalote hachée, sel, poivre et bien faire revenir. Déglacer avec le vin blanc.
    • Mettre au four 10 à 15 minutes.
    • Retirer du four et enlever les suprêmes.
    • Déposer le poêlon sur un feu doux, ajouter le miel, la moutarde et la gelée d’aralia à l’échalote et au vin blanc. Laisser réduire quelques minutes.
    • Fermer le feu et ajouter les suprêmes à la sauce pour les enrober et les réchauffer.
    • Couper la viande en fines tranches et servir accompagnée de sauce, de légumes et de pommes de terre.

    Note : Comme la viande de corneille est très maigre, la cuisson doit être lente pour ne pas contracter les fibres et ainsi éviter que la chair devienne dure.